Nicole LE PEIH

Discours de politique générale du Premier ministre


La défense des classes moyennes, le travail, les services publics, l’écologie et l'agriculture sont les axes prioritaires définis par le Premier ministre.
 

Le Premier ministre Gabriel Attal a prononcé, cette semaine, son discours de politique générale. Il s’agit de la feuille de route du nouveau Gouvernement. La méthode utilisée sera celle de la simplification et de la réduction des normes inutiles pour permettre la liberté d’agir.

 

Economie, le travail et le logement :

  • Baisse des charges pesant sur les classes moyennes (2Mds€)
  • Généralisation au 1er janvier 2025 de la réforme du RSA (15h d’activité hebdomadaires d’insertion)
  • Alignement des horaires de personnels d’entretien dans les administrations sur les horaires de bureau
  • Renforcement du compte épargne-temps universel
  • Présentation au printemps d’un projet de loi pour transformer et libérer l’économie
  • Simplification des normes pour les TPE/PME
  • Poursuite et renforcement des revues de dépenses et présentation des premières propositions en mars 2024

 

Logement :

  • Encourager la construction de logements : intégrer le LLI (logement locatif intermédiaire)  dans la loi SRU
  • Simplification des normes : revoir les DPE, simplifier l’accès à MaPrimeRénov, faciliter la densification, accélérer les procédures
  • Réquisition des bâtiments vides, notamment des bâtiments de bureaux
  • Désignation des maires comme responsables de l’attribution des nouveaux logements sociaux, comme ils le demandaient

 

Santé et de école :

  • Service d’accès aux soins dans chaque département et, à défaut, possibilité d’instaurer l’obligation de garde pour les médecins libéraux
  • Modalités de pénalisation des rendez-vous non honorés
  • Passerelles facilitées entre professions paramédicales et études médicales
  • Regagner du temps pour les soignants : accélérer le passage de 6.000 à 10.000 assistants médicaux ce qui permettra de libérer environ 2,5M de consultations par an, simplifier les relations avec les organismes de sécurité sociale

 

  • Évaluation du pacte enseignant
  • Régulation de l’usage des écrans
  • Réforme de la formation des enseignants
  • Financement renforcé de l’accompagnement des élèves en situation de handicap

 

Agriculture et écologie :

  • Simplification massive et rapide des normes pesant sur les agriculteurs
  • Sur la viticulture : Mise en place d’un fond d’urgence avant la fin de semaine
  • Doublement des contrôles de la DGCCRF contrôlant l’application de la loi Egalim et redistribution des montants des amendes pour soutenir les agriculteurs
  • Remboursement dès février de 50% du TICPE
  • Versement des aides PAC avant le 15 mars, et concertation avec les régions pour accélérer le versement des aides à l’installation
  • Déblocage de fonds d’urgence en soutien aux viticulteurs, particulièrement en Occitanie
  • Lancement d’un plan de contrôles sur la traçabilité des produits pour garantir un commerce équitable

 

  • Création d’un service civique écologique, permettant à 50.000 jeunes de s’engager concrètement pour le climat d’ici la fin du quinquennat
  • Lancement d’une initiative pour que les 50 sites industriels qui émettent le plus d’emballages plastiques sur le marché
  • Démarrage de l’EPR de Flamanville et investissements massifs dans les programmes de développement du parc nucléaire

 

En tant que députée, je vais poursuivre mon travail sur le terrain et à l'Assemblée nationale - plus particulièrement sur les sujets agricoles et économiques - pour agir au service des Françaises et des Français.  C'est ensemble que nous construirons une France moderne, solidaire et forte.


Articles similaires

Catégories

Derniers articles

Associations : lancement du FDVA 2024 dans le Morbihan

Agriculture : les mesures annoncées par le Premier ministre

Sur la RN165, à Vannes et Pontivy : à l'écoute des revendications

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion