En circonscription

A l’occasion de la « semaine du goût »,  je me suis rendue au collège Romain Rolland de Pontivy, vendredi 12 octobre, pour échanger avec les cuisiniers du restaurant scolaire de l’établissement. Nous avons évoqué les objectifs de la loi EGALIM pour la restauration collective : 50% de produits de qualité, dont 20% de produits bio, d’ici 2022 pour une alimentation plus saine et durable pour nos enfants.

Un grand nombre des plats proposés aux enfants sont élaborés sur place en travaillant au maximum avec des producteurs locaux. Et par ailleurs, l’objectif est de répondre aux goûts des enfants pour éviter le gaspillage. A titre d’exemple, ce sont les enfants qui choisissent les crudités et composent eux-mêmes leur plat, plutôt qu’une assiette toute préparée avec des crudités qu’ils vont jeter et donc gaspiller.

Pour atteindre l’objectif de 20% de produits bio, les obstacles à date sont, pour eux, ceux du prix et de la régularité et la capacité à fournir la restauration scolaire.

Je les remercie pour leur accueil et la qualité des échanges.


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.