À l'Assemblée

L’INSEE a publié la progression du PIB pour le 4ème trimestre 2018 qu’elle établit à +0.3 %, soit une croissance identique au 3ème trimestre. Au total, la croissance 2018 s’élève à +1.5%, ce qui est inférieur à 2017 (+2.3%), mais bien au-dessus de la moyenne 2012-2016(+0.8%).

 

La croissance a en particulier été tirée par les exportations (+2,4% au dernier trimestre), ce qui est une excellente nouvelle car c’est un signe que notre compétitivité se redresse. Les exportations ont notamment été dynamiques dans l’aéronautique et le secteur naval.

La consommation a quant à elle stagné mais devrait repartir à la hausse dès ce début d’année. Le moral des ménages mesuré par l’Insee a en effet rebondi en janvier, ce qui semble montrer que les mesures de soutien au pouvoir d’achat annoncées en décembre par le Président de la République vont dès à présent se répercuter sur les comportements.

Ces résultats encouragent le Gouvernement à poursuivre les réformes de l’économie française : La loi PACTE, actuellement au Sénat, permettra de lever d’importants freins à la croissance des entreprises, notamment via la simplification des seuils et la montée en puissance de la réforme de la formation professionnelle permettra quant à elle de remédier aux difficultés que les entreprises rencontrent encore aujourd’hui pour trouver les profils qu’elles recherchent.


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.