Nicole LE PEIH

Sommet de la souveraineté alimentaire : 400 personnes à Pontivy

16 Sep 2022 Nicole Le Peih En circonscription

Fin du Space hier à Rennes : une 35e édition qui s’est déroulée dans un contexte de sécheresse préoccupante pour la profession agricole qui repose de façon prégnante la question de la sauvegarde de notre souveraineté alimentaire.

C’était justement le thème d’un sommet que j’ai eu la fierté d’organiser jeudi 8 septembre au palais des Congrès de Pontivy. Cette soirée, qui a rassemblé 400 personnes, a été l'occasion d’aborder des sujets sensibles et d’écouter les forces vives de notre territoire rural et breton.

Tables rondes et interventions en distanciel avaient pour objectif d’échanger sur des enjeux cruciaux pour l’avenir économique de notre région : comment, demain, faire de la France une puissance agricole souveraine sur le plan alimentaire et énergétique ? Quelle place pour la Bretagne pour relever ce défi ? L’abondance alimentaire doit-elle rester la norme ? Comment préserver nos agricultures et notre industrie agroalimentaire bretonne à l’heure du dérèglement climatique ?

Challenge ambitieux mais que je pense avoir relevé grâce à des intervenants de grande qualité qui m’ont fait l’honneur de leur présence. Alors que dans les dix années à venir, 50 % des chefs d’exploitation prendront leur retraite, c’est à notre jeunesse que reviendra la lourde responsabilité d’assurer notre sécurité alimentaire.

Un défi difficile dans un monde en proie à de multiples bouleversements climatiques et géopolitiques. Mais un défi réalisable si nous défendons collectivement une agriculture locale de qualité. Comment ? En achetant français à un prix qui respecte le travail de nos agriculteurs. Soyons fiers de nos éleveurs et de leur savoir-faire.

Merci à Sébastien Abis, directeur général du club Demeter ; Grégoire Leroy, chercheur à la FAO ; Guillaume Kasbarian, député et président de la commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale ; Thierry Burlot, président du comité de bassin Loire Bretagne ; Michel Blandon, directeur général Goûters magiques ; Valérie Vion, conseillère agricole au Marché international de Rungis ; Mickaël Nogal, directeur général de l’ANIA ; Jean-Pierre Rivery, président de la CCI Bretagne et membre de l'ABEA ; Laurent Kerlir, président de la Chambre d’agriculture du Morbihan ; Marie-Andrée Luherne, présidente de la FDSEA 56 ; Edwige Kerboriou, vice-présidente de la Chambre d'agriculture des Côtes d'Armor et membre du CESER ; Frédéric Descrozaille, député ; Françoise Buffet, députée.
 


Articles similaires

Catégories

Derniers articles

Nomination au Conseil Supérieur des prestations sociales agricoles

L’Assemblée nationale adopte la LOPMI : une réponse claire aux défis sécuritaires de notre société

Salon des maires 2022

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.