Nicole LE PEIH

Reprise parlementaire ardente


Début janvier, nous votions à l’unanimité le projet de loi qui vise l’accélération de la production française d’énergies renouvelables. Plus récemment, à l’issue des conclusions de la commission mixte paritaire sur le projet de loi, l’Assemblée nationale l’a adopté.

 

Désormais des zones préférentielles au développement d’énergies renouvelables sont établies, en empêchant des porteurs de projets de s’implanter dans des zones qu’il faut préserver.  

 

Avec ce texte, les contrôles sur les éoliennes sont renforcés : nouvelles implantations à moins de 1 500 mètres des habitations soumises à un contrôle effectif des nuisances sonores.

 

L’un des enjeux majeurs du texte est le renforcement de notre souveraineté énergétique. Avec ce projet de loi, les délais de réalisation de tout type de projet d’énergie renouvelable sont considérablement réduits. Nous allons vers un mix énergétique dans un esprit de sobriété.


Articles similaires

Catégories

Derniers articles

Associations : lancement du FDVA 2024 dans le Morbihan

Agriculture : les mesures annoncées par le Premier ministre

Sur la RN165, à Vannes et Pontivy : à l'écoute des revendications

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion