À l'Assemblée

D’après l’Office Français des Conjonctures Economiques (OFCE), le pouvoir d’achat en 2019 va augmenter de 850€ en moyenne, dont 440€ liés à des mesures gouvernementales. C’est la plus forte hausse depuis 2007. Cette hausse s’inscrit dans le long terme, car ce sont des mesures qui incitent au travail et réduisent les inégalités. Selon l’OCDE, les premiers bénéficiaires de ces réformes sont les classes moyennes et populaires (entre +4% et+ 6% de niveau de vie pour les 60% les plus modestes, contre +2% pour les 40% les plus aisés. Les mesures les plus significatives sont les suivantes :

  • suppression de la taxe d’habitation (1/3 en 2018, 1/3 en 2019, suppression totale en 2020), ce qui représente un gain moyen pour les ménages de 550€ par an
  • suppression des cotisations salariales chômage et maladie en 2018, soit une augmentation annuelle de la rémunération de 260€ pour un salarié au SMIC ou de 380€ pour un salarié touchant 1700€ net par mois
  • création du chèque énergie, 200€ en 2019 avec une extension à 2,2 millions de ménages supplémentaires
  • revalorisation massive de la prime d’activité : +90€ par mois pour une personne au SMIC (plus de 50% d’augmentation)
  • annulation de la hausse de la CSG pour les pensions jusqu’à 2000€ (5 millions de retraités concernés)

Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.