Nicole LE PEIH

Newsletter Avril 2023


EDITO

 

Chères lectrices, chers lecteurs,

Depuis le début de ce mois, à la demande du Président de la République, notre majorité souhaite accélérer la mise en œuvre de nos engagements de campagnes présidentielle et législative.

Nos actions s’appuient sur un bilan et des résultats solides avec une baisse du taux de chômage de près de 3 points par rapport à fin 2016, avec 1,7 million d’emplois créés, avec une baisse des impôts pour les entreprises comme pour les ménages mais aussi des progrès sociaux majeurs comme le versement automatique des pensions alimentaires.


Sur chaque grand sujet de société, notre majorité porte une volonté d’agir sans ralentir, en rassemblant autour de sujets majeurs comme le pouvoir d’achat, la déconjugalisation de l’allocation adulte handicapé, la transition énergétique ou les moyens de nos forces de l’ordre.

À ce jour, la priorité pour nos compatriotes est le pouvoir d’achat. Au-delà des prix de l’énergie, de l’inflation, il nous faut redistribuer la valeur. Prochainement, le Parlement débattra du projet de loi transposant l’accord entre les partenaires sociaux sur le partage de la valeur.

La question de l’accès aux soins, le défi du recrutement des soignants ou la situation de notre hôpital public inquiètent les Français.
Notre objectif est de garantir un accès aux soins à chacun d'entre nous, où qu'il vive.

Le ministre des Solidarités et de la Santé, Monsieur François Braun, a annoncé un soutien de 4,6 milliards d'euros de financements nouveaux qui seront consacrés à l'hôpital en 2023.

Parmi les engagements les plus forts :

  • 2,4 milliards d'euros au titre de l'évolution des ressources courantes des établissements, notamment pour faire face au niveau exceptionnel de l'inflation en 2023 ;
  • 1 milliard d'euros au titre de l'extension en année pleine de la revalorisation du point d'indice de juillet 2022 ;
  • 400 millions d'euros au titre de poursuite des engagements du Ségur de la santé ;
  • 600 millions d'euros au titre du financement des mesures nuit pour les établissements publics de santé.


Le gouvernement et les parlementaires de la majorité continuent ainsi avec détermination leur engagement auprès des Françaises et Français, afin d'accompagner la reprise d'activité et d'assurer dans tous les territoires une protection du pouvoir d’achat et une réponse de qualité aux besoins de santé des Français.



Nicole LE PEIH
 Votre députée


Articles similaires

Catégories

Derniers articles

Troubles anormaux de voisinage : accord trouvé en commission mixte paritaire

Saint-Thuriau : échange avec des élèves du lycée Kerlebost

Agriculture : lancement du démonstrateur territorial des transitions Envezh

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion