En circonscription

Le Ministère de la Transition écologique et solidaire a sélectionné le 6 février le territoire de Pontivy Communauté et de Centre Morbihan Communauté pour la deuxième phase de l’expérimentation des Contrats de Transition Ecologique. Ce sera le 1er de Bretagne. J’avais appuyé à l’automne dernier la candidature de ces territoires, convaincue que cette démarche de CTE était d’actualité, et que le pari de la transition écologique est générateur d’activités économiques et d’opportunités sociales. Il fixera un programme d’actions opérationnelles sur 3 ans avec des engagements précis et des objectifs de résultats.

Lancés en 2018, les Contrats de Transition Ecologique (CTE) traduisent au niveau local les engagements environnementaux pris par la France (plan climat, COP21, One Planet Summit). Ce sont des outils au service de la transformation écologique de territoires volontaires autour de projets durables et concrets. Ils sont mis en place par une ou plusieurs intercommunalités. Ils sont coconstruits à partir de projets locaux entre les collectivités locales, l’Etat, les entreprises, les associations. Ils ont trois objectifs :

  • démontrer par l’action que l’écologie est un moteur de l’économie, et développer l’emploi local par la transition écologique (structuration de filières, création de formation)
  • agir avec tous les secteurs du territoire, publics comme privés pour traduire concrètement la transition écologique.
  • accompagner de manière opérationnelle les situations de reconversion industrielle d’un territoire.

Huit projets de CTE sont engagés en France à ce jour. Ils sont au stade 2ème phase, c'est-à-dire en cours d’élaboration.

Mercredi 27 février, lors du Comité Syndical du Pays de Pontivy, j'ai invité Mme Yolaine de Courson, députée de la Côte-d'Or, pour apporter son témoignage aux élus de Pontivy Communauté et de Centre Morbihan Communauté sur le Contrat de Transition Écologique qui a été signé dans son département en décembre 2018. Je la remercie chaleureusement d'être venue dans le Morbihan, son témoignage était nécessaire pour clarifier les questions des élus.
La Dreal Bretagne est ensuite intervenue pour présenter succinctement le dispositif du #CTE. S'en est suivie une séance de questions/remarques des élus.
Merci à eux pour leurs contributions. #IciOnAccélère


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.