À l'Assemblée

J’ai participé aux travaux de la COP 24 à Katowice en Pologne pendant quatre jours. Et mon rapport intitulé « Réchauffement climatique : après le temps de l’alerte, le temps de l’urgence » me permet de retenir quatre enseignements :

  • une préoccupation partagée et majeure de tous les pays de la planète avec une forte mobilisation
  • une réflexion globale des pays fortement impactés par ces changements (modes de déplacement, énergies alternatives, consommation alimentaire)
  • une mise en œuvre de nombreux projets locaux pour répondre au nouveau contexte climatique
  • un besoin d’engagement financier pour un Fonds vert pour le climat générateur d’actions

Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.