En circonscription

Le 23 mars, la journée l’hôpital « à cœur ouvert » a rassemblé au moins 600 visiteurs avec six heures de visites toujours complètes. J’y ai participé toute la journée, et j’ai pu mesurer les retours positifs des visiteurs sur la qualité de l’accueil et des installations. C’est une fierté pour notre territoire d’être équipé d’un outil de service public moderne, neuf et efficace. J’espère que cette journée changera le regard des étudiants pour y venir en stage et des médecins pour y exercer leurs professions. Dans cet esprit, j’étais intervenue le 19 mars à l‘Assemblée nationale en demandant une meilleure implication des doyens et étudiants lors des journées portes ouvertes en milieu rural.

Voici un résumé de mon intervention :  

« La formation initiale des professionnels de santé doit impérativement être en adéquation avec l'ensemble des objectifs de la politique nationale de santé, notamment la réduction des inégalités sociales et territoriales ainsi que l'égalité entre les hommes et les femmes. Il est donc souhaité une implication des doyens et des étudiants, par exemple lors d'une journée portes ouvertes pour les hôpitaux en milieu rural. Incitez les étudiants à s'impliquer localement : ils seront potentiellement les médecins de demain. »


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.