En circonscription

J’ai participé au Forum organisé le jeudi 22 novembre à Baud par le Cap emploi du Morbihan et ses partenaires dans le cadre de la 22ème Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, un combat qui me tient à cœur.

J’ai tenu à être présente dès l’ouverture de cette journée consacrée à l’emploi des personnes handicapées. En effet, j’ai, dès le début de mon mandat, affirmé que la situation des personnes en situation de handicap constituait l’une de mes priorités, et ma participation à ce forum est dans la droite ligne des actions que j’ai engagées en ce sens.

Mise en place en 2016, la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (l’opération un jour, un métier en action du 19 au 25 novembre), permet à une personne en situation de handicap de partir à la découverte d’un métier, d’une entreprise, d’un secteur d’activités.

Pour l’entreprise, accueillir une personne handicapée permet de participer à la sensibilisation du collectif à la question de l'intégration de personne handicapée et démystifier ainsi le handicap dans l’entreprise.

Au cours de cette semaine, 19 entreprises privées ont participé à cette opération et 28 stagiaires ont été accueillis pour découvrir différents métiers : assistante, vendeur, agent de restauration…

Je tiens donc à remercier tous ceux qui ont contribué, à cette occasion, à faire grandir cette cause (stagiaires, entreprises, Cap emploi et ses partenaires)

Mais nous avons encore, dans ce domaine, des progrès à faire. Aujourd’hui, le taux d’emploi global des personnes en situation de handicap atteint les 4,2 % pour un objectif de 6% et le taux de chômage est de 19%.

Toutefois les choses avancent. Les employeurs sont de plus en plus nombreux à prendre en compte l’emploi des personnes handicapées. En dix ans, la part des entreprises privées employant des personnes porteuses d’un handicap est passée de 60 % à 80 %. Et désormais, plus de la moitié des entreprises respectent leur obligation d’emploi de 6 %.

Par ailleurs, un engagement national a été signé pour accompagner les entreprises afin de leur permettre de jouer un rôle majeur dans la réduction du chômage des personnes en situation de handicap. Au total, 100 000 emplois supplémentaires seront créés d’ici 2022. Et Muriel PENICAUD, ministre du travail, lors de sa visite au CFA de Vannes, a rappelé les mesures prises en faveur des personnes en situation de handicap dans la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ».


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.