Nicole LE PEIH

Décision du Conseil européen d’engager des négociations d’adhésion avec l’Ukraine et la Moldavie


J’ai interpellé Laurence BOONE, Secrétaire d’État chargée de l’Europe, sur la décision du Conseil européen d’engager des négociations d’adhésion avec l’Ukraine et la Moldavie.

C’est une décision historique pour l’Europe et ces deux pays et nous ne pouvons que nous en féliciter.

J’ai tenu à rappeler à la ministre que « cette procédure d’intégration suscite l’inquiétude de certains secteurs, comme celui de l’agriculture par exemple. Les perspectives d’une forme de « dumping social » que laisse entrevoir l’entrée de l’Ukraine dans l’Union européenne inquiètent une partie des agriculteurs européens. » L'Ukraine se prépare à mettre en œuvre la législation et les normes de l’UE, en procédant à des réformes fondamentales, c'est un processus particulièrement long.

Il n’y aura pas d’adhésion sans être certain que notre agriculture ne soit pas déstabilisée. Il y aura de véritables garanties a rappelé la ministre .


Articles similaires

Catégories

Derniers articles

Associations : lancement du FDVA 2024 dans le Morbihan

Agriculture : les mesures annoncées par le Premier ministre

Sur la RN165, à Vannes et Pontivy : à l'écoute des revendications

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion