Nicole LE PEIH

2e phase du déconfinement : FAQ sur les mesures annoncées

À l'Assemblée

➡ La limite des 100 km pour les déplacements est-elle toujours valable ?

À compter du 2 juin, il est mis fin à l’interdiction de déplacement de plus de 100 km de chez soi. Mais la vigilance demeure nécessaire : moins on circule, moins le virus se propage ; il convient d’éviter autant que possible les déplacements de longue distance.

 

➡ Les parcs, plages et jardins peuvent-ils rouvrir ?

Dans les zones vertes, les parcs et jardins ont déjà rouvert. Partout ailleurs, dès ce week end, les parcs et jardins pourront rouvrir. A compter du 2 juin, sont aussi rouverts sur tout le territoire les plages, lacs et plans d’eau.

A la demande des maires, les préfets pourront rendre obligatoire le port du masque dans les espaces publics.

 

➡ Les cafés, bars et restaurants vont-ils rouvrir ?

Les restaurants, bars et cafés pourront ouvrir dans tous les départements à partir du 2 juin, avec des restrictions temporaires dans ceux situés dans les zones oranges (seules les terrasses pourront rouvrir). Cette ouverture sera partout conditionnée au respect des règles sanitaires qui ont été validées avec la profession.

 

➡ Sera-t-il possible de retourner au théâtre, au cinéma et dans les salles de concert ?

Dans les zones vertes, les salles de spectacle et les théâtres pourront ouvrir à compter du 2 juin. Les règles de distanciation devront y être respectées, par une organisation spécifique des places assises, une gestion des flux conforme aux protocoles sanitaires de ces espaces. Le port du masque y sera obligatoire.

Dans les zones orange, les salles de spectacle, les théâtres seront ouverts à partir du 22 juin.
S’agissant des cinémas, ils pourront rouvrir à partir du 22 juin, dans toute la France, conformément à la demande de la profession.

 

➡ Les musées et monuments vont-ils rouvrir ?

Les petits musées ont déjà réouvert dans les zones vertes. A compter du 2 juin, tous les musées et monuments pourront rouvrir, dans le respect du protocole sanitaire.

 

➡ Quelles activités sportives nouvelles pourront reprendre ?

Dans les zones vertes, les activités sportives pourront reprendre largement avec l’ouverture des gymnases et des salles de sport. Les piscines y seront rouvertes également dès le 2 juin.

Dans les zones oranges, les gymnases, les salles de sport, les piscines ne seront rouverts que le 22 juin.

Les sports collectifs et de contact resteront également interdits parce qu’ils ne permettent pas de respecter la distanciation physique. Les sportifs de haut niveau et professionnels pourront néanmoins reprendre les entraînements le 2 juin dans le cadre d’un protocole médical strict.

 

➡ Les parcs de loisirs vont-ils rouvrir ?

Dans les zones vertes, les parcs de loisirs seront ouverts pour les activités permettant la distanciation physique avec le respect de règles strictes, et notamment une jauge maximale de 5 000 personnes permettant d'éviter les trop grands brassages de population

Dans les zones orange, les parcs de loisirs ne pourront rouvrir qu’à compter du 22 juin.

 

➡ Est-ce possible d’organiser un évènement rassemblant plus de 10 personnes ?

Les règles limitant les regroupements à 10 personnes sont maintenues.

 

➡ Quid des rassemblements de plus de 5000 personnes ?

Les grands rassemblements sont notre adversaire. Dans les espaces de plein air, une jauge maximale de 5 000 personnes, éventuellement revue à la baisse par les préfets, y sera fixée.

Dans les espaces couverts et confinés, par exemple les salles de concerts, et en fonction de l’activité, les exploitants devront proposer et garantir des règles d’usage adaptées, notamment sur la capacité d’accueil et la distanciation physique.

 

➡ Les établissements scolaires pourront-ils accueillir de nouveau des élèves ?

La réouverture des écoles et des établissements est une urgence sociale et une urgence pédagogique.

Dans le respect du protocole sanitaire rigoureux mis en place, nous allons accélérer la réouverture des écoles et collèges dans toutes les zones, et des lycées dans les départements verts. Les règles sanitaires restent inchangées.

A ce stade, 80% des écoles primaires sont ouvertes. 90 % des communes ont décidé de rouvrir leurs écoles. Nous travaillons avec le 10 % des communes restantes pour atteindre l’objectif de 100 %. A ce stade, 16,5 % des élèves sont retournés à l’école, avec une différence sensible entre les départements verts et les départements précédemment classés en zone rouge.

 

Les collèges :

Dans les zones vertes, là où les collèges peuvent rouvrir, ils ont rouvert à 93%. Seuls les élèves de 6e et de 5e ont pu retourner au collège dans cette première phase de déconfinement. Aujourd’hui 25% des collégiens fréquentent leur établissement. A partir du 2 juin, les collèges situés en zone verte vont pouvoir accueillir les élèves de la 6ème à la 3ème, toujours dans le respect strict du protocole sanitaire qui reste inchangé. Ainsi jusqu’au début des vacances d’été le 4 juillet, les enseignements en présentiel vont- ils pouvoir reprendre pour tous les niveaux. Pour ce qui est des collèges en zone orange, ils rouvriront progressivement les classes de 6ème et de 5ème.

 

Les lycées :

A partir du 2 juin, les évolutions de la situation sanitaire nous permettent d’ouvrir progressivement les lycées. Le protocole sanitaire en vigueur dans les collèges sera appliqué dans les lycées. Par conséquent jamais plus de 50% des élèves seront accueillis en même temps.

En zone verte, les lycées généraux, technologiques et professionnels rouvrent en zone verte et accueillent progressivement les élèves, au minimum sur l’un des trois niveaux. En tout état de cause, dans ces lycées, tous les élèves y seront accueillis a minima pour des entretiens individuels avec les équipes pédagogiques, notamment les élèves ayant à se présenter aux épreuves de rattrapage du baccalauréat et les élèves n’ayant obtenu aucune proposition de poursuite d’études sur ParcourSup.

En zone orange, seuls les lycées professionnels rouvrent et accueillent spécifiquement les élèves dont les diplômes nécessitant des certifications professionnelles. En tout état de cause, dans tous les lycées, les élèves seront accueillis pour des entretiens individuels avec les équipes pédagogiques.

Nous apporterons une attention toute particulière aux élèves décrocheurs.

A partir de la semaine prochaine, commencera une campagne d’identification des élèves en difficultés qui vont pouvoir désormais être pris en charge dans les établissements.

L’oral du bac de français pour les élèves de première aura-t-il lieu ?

Trois facteurs ont toujours été à l’origine de toutes les décisions prises : la sécurité des personnels et des élèves ; ne léser aucun élève ; maintenir l’exigence de nos enseignements.

Nous avons consulté les fédérations de parents et les organisations syndicales. Le Ministre de l’Education nationale a présidé mercredi 27 mai un Conseil national de la vie lycéenne.
Il apparaît clairement que les élèves de première ne pourront pas bénéficier d’enseignements réalisés dans des conditions normales durant le mois de juin. Par conséquent, l’épreuve orale de français est annulée et sera validée par le contrôle continu sur les deux premiers trimestres.

 

➡ Sera-t-il possible de voyager à l’étranger ?

Au 15 juin, une réévaluation des frontières externes de l’Europe sera faite de manière collective avec nos partenaires européens. D’ici là, les frontières restent fermées.

A l’intérieur de l’Europe, la France est favorable à ce que les frontières internes de l’Europe soient rouvertes à compter du 15 juin si la situation sanitaire le permet, sans quatorzaine pour les voyageurs en provenance de pays européens. Mais, comme nous le faisons depuis le début de la crise, nous appliquerons des mesures de réciprocité vis-à-vis des Etats européens qui décideraient de fermer leurs frontières ou d’imposer des quatorzaines aux Français.

 

➡ Pourra-t-on partir en vacances cet été en France ? Qu’en est-il des hébergements touristiques?

Il sera possible de partir partout en France.

Les hébergements touristiques, comme les villages vacances et les campings, pourront ouvrir à partir du 2 juin, dans tous les départements, à l’exception de ceux faisant l’objet d’une vigilance particulière. Dans ces départements, ces hébergements ne pourront rouvrir que dans une 3ème phase de déconfinement.

Les colonies de vacances pourront rouvrir à compter du 22 juin dans l’ensemble du pays.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.