En circonscription

Voici le résumé de mon intervention préliminaire lors de cette soirée conférence-débat à laquelle ont participé Renée Jeanjean, Jean-Luc Romero, respectivement présidente ADMD Morbihan et président national, ainsi que le professeur Jean-Louis Touraine, député LaREM et président du groupe d'étude « le choix de la fin de vie » à l’Assemblée nationale.

« Depuis la libération, la France a connu des grands débats sociétaux qui ont toujours mobilisé les partisans et les opposants. On peut citer le droit de vote des femmes, la loi sur l’interruption volontaire de grossesse, l’abolition de la peine de mort, la loi sur le mariage pour tous… mais il y en a eu d’autres aussi importants.

Dans cette période que nous vivons, reconnaissons que nous avons cette chance de vivre dans un pays où nous pouvons tous, exprimer nos opinions, faire valoir notre point de vue, discuter avec l’autre. Et je suis sûre que ce soir, cet échange sera pacifique.

Le débat sur la fin de vie est difficile car il comporte un aspect émotionnel très fort.

Ce débat, d’autres pays l’ont mené et ont ensuite légiféré sur la possibilité de choisir sa fin de vie. C’est le cas de la Belgique, la Suisse, les Pays-Bas, le Luxembourg, le Canada, et plusieurs Etats américains par exemple.

Il y a donc urgence à faire aboutir ce débat et à légiférer sur l’euthanasie. Nous devons mettre fin à l’hypocrisie que nous connaissons actuellement. Mais surtout, nous devons réussir à mettre en place un droit au choix. Il en va de la dignité humaine, de la dignité à choisir sa fin de vie.

Bien entendu, la loi devra strictement réglementer les conditions dans lesquelles pourrait s’exercer ce nouveau droit pour préserver le malade, la famille, les personnels médicaux.

Pour conclure, je suis intimement convaincue que le choix anticipé et apaisé permet la sérénité du patient et de son entourage au moment du départ. »


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.