Nicole LE PEIH

Newsletter Eté 2023


Chères lectrices, chers lecteurs,

J'espère sincèrement que vous avez pu profiter de vos vacances estivales et qu'elles ont apporté un repos bienvenu à chacun d'entre vous. Pour celles et ceux qui ont consacré leurs efforts à accueillir les estivants sur notre territoire, permettez-moi de vous exprimer ma profonde gratitude.Grâce à votre engagement, la Bretagne a su maintenir son statut de destination estivale très prisée.

Cet été encore a été marqué par des dérèglements causés par le changement climatique, les inquiétudes croissantes liées à la disponibilité en eau et la montée des risques d'incendies mettent en lumière de manière frappante la fragilité de notre secteur agricole. Ces problématiques complexes et interconnectées ne peuvent plus être ignorées. Elles nous rappellent que nos méthodes actuelles doivent évoluer pour s'ajuster à une réalité en constante évolution et imprévisible.

Les impacts du changement climatique sur l'agriculture se manifestent de manière préoccupante à travers :

  • Perturbations des cycles agricoles et instabilité saisonnière : situation nécessitant une adaptation rapide et une restructuration des pratiques agricoles pour faire face à ces changements dynamiques.
  • Gestion de la ressource eau : la gestion prudente de l'eau devient primordiale, nécessitant une coordination renforcée entre les parties prenantes pour préserver cette ressource.
  • Risques accrus d'incendies : une approche proactive est nécessaire, allant de la création de zones tampons à l'adoption de pratiques agricoles résilientes au feu.
  •  

A ce titre, le président de la République a annoncé le renforcement des moyens matériels des services d'incendie et de secours (SIS), dédiés à la détection et à la lutte contre les feux de forêt. L'effort de cofinancement de l'État est inédit avec 150 millions d'euros de crédits ouverts par la loi de finances pour 2023 qui se concrétisera, pour notre département, par une subvention d'un montant de 1.220.000 euros.

Cette subvention souligne l'engagement du Gouvernement pour améliorer les moyens dévolus à la sécurité civile. Les pactes capacitaires vont permettre à terme l'accroissement significatif du nombre de colonnes de renfort de sapeurs-pompiers et ainsi conforter les capacités de solidarité nationale.

Ces défis complexes réclament des mesures concertées pour assurer un avenir agricole durable et résilient. L'agriculture ne peut plus être abordée en silo, elle doit être intégrée dans un cadre global de prise de décisions.

Le Sommet de la Production alimentaire, de l'énergie et des ressources en eau, qui se tiendra à la Salle la Maillette de Locminé, le 7 septembre à 19h30, offre une opportunité précieuse pour réunir des acteurs engagés, des experts et des représentants de différents horizons afin de discuter et de concevoir des solutions viables.Cette nouvelle rencontre sera l'occasion de nous rassembler, échanger nos perspectives, présenter nos projets et partager nos ambitions.

Ensemble, nous pourrons aborder les multiples défis liés à la souveraineté alimentaire et à la transition climatique.

Retrouvez toutes les informations sur l’évènement dans un article dédié dans cette newsletter.

Dans l'attente de ce moment de partage et de dialogue constructif, je vous souhaite une belle rentrée.

Nicole LE PEIH

Votre députée

> Lire la suite

 


Articles similaires

Catégories

Derniers articles

Troubles anormaux de voisinage : accord trouvé en commission mixte paritaire

Saint-Thuriau : échange avec des élèves du lycée Kerlebost

Agriculture : lancement du démonstrateur territorial des transitions Envezh

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion