À l'Assemblée

Le 102e Congrès des Maires et des présidents d’intercommunalités de France s’est tenu du 18 au 21 novembre 2019 au Parc des expositions de Paris. Cette édition était particulière, puisqu’il s’agissait du dernier congrès avant les élections municipales ! 

Le président de la République y a rappelé son engagement pour la réussite de nos territoires en réaffirmant la nécessité de la proximité et de l’unité.

Valoriser le rôle d’élu. Suite aux nombreuses rencontres du président de la République et des élus, la loi « engagement et proximité » est venue apporter aux élus locaux la reconnaissance attendue et méritée. L’objectif est de conforter les maires dans leur rôle, de leur donner tous les moyens d’agir concrètement et de relancer l’envie des citoyens à s’engager pour les territoires. Cette loi renforce les marges d’actions des maires, leur apporte protection juridique, améliore le droit à la formation, permet de mieux concilier vie personnelle et vie d’élu, notamment avec l’instauration de remboursement des frais de garde ou de frais de déplacement. Cette loi revalorise également les indemnités des maires et adjoints dans les petites communes.

Reconnaître la diversité des territoires. Cette démarche sera poursuivie avec la future loi des « 3D » : « Déconcentration, décentralisation, et différenciation », qui vise à revenir sur les « irritants de la loi NOTRe », et à mieux ajuster les différentes compétences, le droit à l’expérimentation et à mieux reconnaître les spécificités de chaque territoire. La ministre Jacqueline Gourault présentera ce projet de loi au second semestre 2020. Je le suivrai avec attention : le modèle breton doit pouvoir apporter à cette nouvelle méthode !

Agenda rural. 200 propositions émanant des élus locaux ont été soumises au premier ministre et 173 mesures ont été retenues, parmi lesquelles le renforcement des commerces de proximité dans les zones rurales (aménagement de plus de 1000 cafés dans des villages qui deviendront des points d’accès aux services de proximité), la revitalisation des petites villes  par la lutte contre les déserts médicaux, déploiement de « la boussole des jeunes » (réduction des frais du permis de conduire B pour les 18-25 ans), garantie de l’accès au numérique via le déploiement de la 5G pour tous les territoires ruraux.


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.