Nicole LE PEIH
Nicole LE PEIH

200 000 offres d’emplois sont disponibles pour nos jeunes

À l'Assemblée

Le gouvernement mobilise 9 milliards d'euros pour la jeunesse avec son plan « 1 jeune, 1 solution ». Collectivités, entreprises et associations peuvent s’appuyer sur la plateforme « 1 jeune 1 solution » pour proposer des emplois.

Une nouvelle fonctionnalité vient d’être ajoutée sur la plateforme : le simulateur d’aides. En effet, particulièrement depuis le début de la crise, le Gouvernement a mis en place de nombreuses aides pour les jeunes, en particulier les plus précaires et les étudiants. Mais ces aides ne sont pas toujours bien connues et beaucoup de jeunes passent à côté d’un accompagnement auquel ils ont pourtant droit. Consultez-le  ICI  

Enfin pour que les difficultés financières ne soient pas un frein qui empêche un jeune de se former, notre majorité a revalorisé la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle. Ce statut concerne les demandeurs d'emplois qui ne touchent pas d'aide au retour à l'emploi (ARE) et qui bénéficient d'une formation convention par Pôle Emploi. Voici le nouveau barème des rémunérations :

  • 200 € par mois pour tous les stagiaires de la formation professionnelle âgés de 16 à 18 ans (contre 130 € jusqu’à présent) ;
  • 500 € par mois pour tous les stagiaires de la formation âgés de 18 à 25 ans révolus (contre un peu plus de 300 € auparavant) ;
  • 685 € par mois pour tous les stagiaires de la formation de plus de 26 ans (contre une rémunération de 401 € ou 652 € selon les cas, jusqu’à présent).

Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.