En circonscription

Du 9 au 11 novembre, à l’occasion du centenaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale, le Relais du Souvenir Morbihan 1918-2018 s’est déplacé dans trente communes du Morbihan, soit 200 kilomètres parcourus.

J’ai souhaité participer à cette commémoration en finançant l’achat de la flamme. Ce symbole constitue un moyen de participer au devoir de mémoire qui concerne toutes les générations.

Cet évènement est une façon de transmettre la mémoire vivante d’une tragédie que nous n’avons pas le droit d’oublier et que nous avons l’obligation ardente de faire connaître à nos descendants. Les noms des soldats morts au cours de cette guerre qui figurent sur les monuments aux morts des communes nous rappellent que c’est à eux que nous devons d’être libres aujourd’hui.

Cette flamme portée par des coureurs, hommes et femmes, du milieu sportif, de la gendarmerie, de la police, des armées… entre Sainte-Anne d’Auray, Baud, Pontivy, Locminé, Grand-Champ,... avec un arrêt devant chaque monument aux morts, est un hommage aux combattants de la Guerre 14-18.


Articles similaires

Réalisation & référencement Créer un site internet d'homme politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.